Qualité de l’eau dans le Rhône

Pour une gestion de l’eau dans l’intérêt des usagers

Nouvelle pollution du Nizerand

AHURISSANT, malgré les assurances de toutes les autorités possibles (Etat, administration, CAVIL, commune d’Arnas, FRAPNA) que le problème des rejets de polluants visibles dans la rivière était solutionné, cela continue toujours, et encore plus fort que les années précédentes.

Rejet illégal de polluants dans le réseau d’eau pluviale de la rue Grange Morin, photographie à la sortie du collecteur le 3 septembre 2010

La rivière du Nizerand polluée le 03/09/2010. 10 m plus bas, l’eau s’infiltre entièrement vers la nappe phréatique. Les polluants analysés (solvants chlorés et autres produits toxiques) sont donc susceptibles de rejoindre notre réseau d’eau dite « potable »

Mélangé aux pellicules blanches, il y a une substance huileuse violette. L’origine est inconnu.

Résidus noirs qui souillent les galets. Sur 30 m en aval, une marée noire a pollué le lit de la rivière. La pollution de l’été 2010 a donc été considérable. Jamais les années précédentes nous n’avions vu autant de polluants.

Cette pollution qui dure depuis 38 ans est inacceptable, autant que les autorités qui ne font rien d’efficace et soutiennent le pollueur.

Depuis 38 ans, ces polluants contaminent l’eau du robinet de 60 000 usagers, plus l’eau de l’usine BLEDINA. L’eau est le principal ingrédient des aliments pour bébés fabriqués. Un calcul rapide permet de dire de 15 milliards de biberons ont été contaminés en 38 ans.

Publicités

8 septembre 2010 - Posted by | Eau, Eau Villefranche, Nizerand, Polluants, Qualité de l'eau potable

Un commentaire »

  1. On nous parle d’égalité d’accès à l’eau potable dans le monde alors qu’en France, de gros problèmes subsistent en fonction des régions. Bien sûr, rien à signaler (ou presque) en Île de France mais qu’en est-il de toutes ces communes, et notamment en Bretagne, où la consommation de l’eau est impossible ou nécessite à minima une bonne filtration ?

    Les pollueurs ne sont certainement pas les payeurs et se sont les usagers qui font les frais des excès d’une minorité. Un habitant des Côtes d’Armor a témoigné de ses 10 ans de filtration pour un reportage de TF1 diffusé la semaine dernière au journal : http://videos.tf1.fr/jt-20h/que-vaut-l-eau-du-robinet-6056772.html Et cela se passe chez nous.

    Commentaire par manu2986 | 9 septembre 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :