Qualité de l’eau dans le Rhône

Pour une gestion de l’eau dans l’intérêt des usagers

Incompatibilité entre le projet de nouvelle zone industrielle de l’Epie et le maintien des captages d’eau potable actuels

Lors du dernier conseil communautaire, la CAVIL a présenté son projet de création d’une zone industrielle de 35 à 40 hectares à l’intérieur des périmètres de protection des captages de Villefranche-sur-Saône (procédure de ZAC).

Je m’oppose à ce projet qui me parait illégal. La priorité législative est l’obtention d’une eau brute de bonne qualité. La nouvelle zone industrielle, juste au-dessus des captages d’eau potable, ne peut que dégrader encore plus la qualité de l’eau de Villefranche. La CAVIL privilégie le traitement de l’eau à la protection des captages, ce qui est illégal.

Bien sûr, cette nouvelle zone industrielle est utile à la création d’emploi, mais uniquement si les choses sont faites dans l’ordre :

  • D’abord prendre la décision ferme et irrévocable de déplacer le champ captant actuel.
  • Ensuite étudier le projet de zone industrielle sans les captages d’eau potable en aval.
Publicités

1 février 2010 - Posted by | Eau, Eau Villefranche, Villefranche-Beaujolais

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :