Qualité de l’eau dans le Rhône

Pour une gestion de l’eau dans l’intérêt des usagers

Chiffrage des propositions pour Villefranche

Les propositions :

  1. Information des usagers sur la qualité réelle de l’eau et les dangers pour la santé
  2. Résolution de la question de la potabilité de l’eau. L’application de la loi française (Code de la Santé Publique) entraine que l’eau est non potable à Villefranche et que la norme du Tétrachloréthylène est de 0,06 µg/l.
  3. Action technique : pompage en continu dans le puits n°6 et rejet de l’eau dans la Saône. Cette action est simple, rapide avec une mise en œuvre en 2 jours maximum et peu coûteuse. Si elle avait été faite en novembre 2006 (lettre recommandée envoyée), des vies auraient probablement pu être sauvées plus tard. A court terme, ce pompage peut faire baisser la concentration en solvants chlorés dans l’eau distribuée de 30 %, peut être 50 % ou plus. En France, de nombreux champs captants utilisent cette technique pour résoudre les pollutions aux solvants chlorés. Par exemple, dans un département voisin, l’eau pompée dans un champ captant est sans aucune trace de pollution : efficacité de 100 % du pompage en continu dans le puits en direction de l’arrivée des solvants chlorés. 
  4. En parallèle, il faut obstruer les drains des puits n° 10 et 11 en direction de la Saône (coulis de ciment injecté avec une canne de 60 m de long pour colmater totalement les drains). En effet, le rejet dans la Saône de l’eau du puits n°6 va entrainer une augmentation du débit, et donc de la pollution, venant de la Saône. Ces drains aberrants prennent l’eau à 20-30 m de la Saône. ils envoient de l’eau très polluée de la Saône dans le réseau d’eau potable. Cette action entrainera une amélioration de la qualité de l’eau par une diminution des polluants en provenance de la Saône (HAP, pesticides, perturbateurs endocriniens, mercure…). De plus, la majorité du manganèse provient des drains des puits 10 et 11. L’obturation des drains résoudra de manière définitive le problème du manganèse. Le problème de la pollution bactériologique de l’eau brute devrait également entièrement résolu par le colmatage des drains.
  5. Résolution définitive du problème de l’eau par déplacement du champ captant.  

Coût des propositions

  1. 0 €, il suffit d’utiliser les moyens de communication déjà en place (avec un contenu différent)
  2. 0  €, il suffit de lire
  3. 1000 € pour la mise en place : branchement de la pompe en place sur une canalisation d’irrigation rigide ou un tuyau de pompiers
  4. 5000 € pour le bouchage des drains
  5. A  calculer, mais peut-être inférieur au 2 000 000 € que VEOLIA veut faire dépenser à la CAVIL pour un traitement au charbon actif
     

Gain pour la collectivité

  •     Des malades évités, des vies humaines sauvées (coût incalculable)
  •     Baisse importante du prix de l’eau et amélioration de la qualité

Perte pour l’exploitant du captage, et tous ceux qui veulent augmenter inutilement le prix de l’eau par la pollution volontaire, et des traitements inutiles

  • Enorme : L’installation fixe de 2 millions d’euros ne sera pas construite, et la rente illimitée de son exploitation envolée
  • L’obturation des drains devrait entrainer immédiatement une eau conforme en permanence pour le fer et le manganèse, d’où un traitement d’eau inutile pendant des années qui ajoute de l’aluminium toxique dans l’eau distribuée. J’espère que la CAVIL annulera alors le contrat avec l’exploitant privé immédiatement sans indemnité pour faute grave.
Publicités

5 novembre 2008 - Posted by | Eau, Eau Villefranche

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :