Qualité de l’eau dans le Rhône

Pour une gestion de l’eau dans l’intérêt des usagers

Conseil municipal de Limas

Extrait « Le Patriote Beaujolais » du 10 juillet 2008 : suite à la question d’un élu sur les risques pour la santé des solvants chlorés dans l’eau dite potable, un maire de la CAVIL a répondu « qu’il serait plus favorable à ce que des enquêtes soient menées pour rechercher la source qui génère ces solvants chlorés. »

On croit rêver!

Rappel au Maire : En 1980, une directive européenne imposait à la France une valeur guide de 1 µg/l par solvant chloré, donc pour le tétrachloréthylène? Une valeur guide est un seuil au dessus duquel on doit rechercher l’origine de la pollution et résoudre le problème pour les usagers. Monsieur le Maire envisage de faire aujourd’hui, ce qui aurait du être fait il y a 28 ans. Les premières analyses de la DDASS des années 1980 montraient déjà une concentration en tétrachloréthylène supérieure à 1 µg/l. Rien n’a été fait à l’époque pour résoudre le problème alors que la loi l’imposait. Pire, en 1994 et 1996, 2 études permettaient de trouver sans problème les industriels pollueurs sur la commune d’Arnas. Il suffisait de faire quelques analyses supplémentaires pour arrêter la source de la pollution. Hors, rien n’a été fait : véritable sabotage de la ressource en eau potable de Villefranche-sur-Saône.

Aujourd’hui, c’est TROP TARD pour rechercher l’origine de la pollution (à part pour faire payer et poursuivre les responsables, mais je doute qu’il n’y ait la moindre volonté politique de ce coté là). D’après la loi, ça fait 20 ans que cela aurait dû être fait. L’important est de SAUVER LE PLUS DE VIE POSSIBLE. Ce qu’il faut faire pour cela :

  • Informer les habitants sur les risques pour la santé. Donner des conseils aux usagers pour se protéger. Les femmes enceintes et les bébés doivent diminuer les contacts avec l’eau. L’eau distribuée actuellement n’est pas potable.
  • Donner de l’eau potable (bouteilles) dans les écoles. Alimenter l’usine de fabrication d’aliments pour bébé par des camions citernes.
  • Décider d’abandonner les captages pollués le plus rapidement possible. Créer 2 nouvelles zones de captage d’eau dans des nappes non encore polluées par les solvants chlorés (Boitray-Bessonne et la Dombes).

Autre discours contestable : « Les services de la DDASS ont confirmé que l’eau distribuée présente une bonne qualité bactériologique ». L’eau a été désinfectée 4 fois avant distribution. Il est tout fait normal qu’il n’y ait pas de bactérie. L’absence de bactérie est un paramètre technique de contrôle, et non un critère de qualité. La qualité de l’eau, ce sont les polluants présents dans l’eau distribuée : solvants chlorés, pesticides, HAP, métaux lourds, aluminium, perturbateurs endocriniens…

Des études scientifiques en cours montrent que des cancers à 40 -50 ans pourraient être dus à des lésions dans les organes lors de la conception et lorsque l’on est bébé. Les embryons, les fœtus et les bébés contaminés seraient alors programmés pour mourir à 40-50 ans.

A Villefranche-sur-Saône, l’eau est polluée par des produits toxiques cancérigènes depuis au moins 35 ans. C’est à dire que bientôt des cancers risquent de se développer dans toute la jeunesse actuelle. Et le risque existe aussi pour toute la France et le monde, car depuis 35 ans, on fabrique avec l’eau polluée des aliments pour bébé qui sont vendus dans 50 pays.

Messieurs les responsables, agissez dans le bon sens et arrêtez de dire que tout va bien !

Publicités

12 juillet 2008 - Posted by | Eau, Eau Villefranche, Tétrachloréthylène

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :